Arènes et Monument au lâcher de taureaux (encierro)

Les arènes que nous connaissons aujourd’hui ont été conçues par Francisco Urcola et inaugurées en 1922. Dans les années 1960, le design de l’agrandissement de celles-ci fut réalisé par Rafael Moneo. À côté de la porte du callejón se trouve le monument à Hemingway, créé par Luis Sanguino en 1968.

Près de l’entrée principale on peut voir le monument à l’Encierro, sculpture en bronze coulé de Rafael Huerta, qui réussit à figer dans le temps un instant de la course. 

 

L’Arène et Hemingway

Dans le reportage publié le 27 octobre 1923 dans le journal « Toronto Star Weekly », à l’aube du 7 juillet de cette même année, lors des premiers Sanfermines que l’écrivain américain a connus : « Nous avons suivi tous ces gens qui sortaient d’une porte étroite des remparts vers un champ jaunâtre, plat et déblayé, où s’érige l'arène neuve et blanche, qui était remplie de public. Une fois que les taureaux sont enfermés dans le toril, c'est le moment de la corrida de débutants (génisses) ». 

Hemingway a osé participer au corridas de génisses lors des festivités de 1924. Dans la lettre qu’il a envoyée le 19 juillet 1924 depuis Burguete, il raconte ses péripéties lors des corridas de génisses : « Je suis apparu dans l'arène cinq matinées différentes ; j’ai reçu des coups de cornes à trois reprises ; j’ai réussi quatre bonnes véroniques et un naturel avec la béquille ; la dernière matinée, j’ai eu plusieurs contusions sur la poitrine ». De ce fait, Hemingway est apparu dans les actualités après avoir été renversé dans une corrida de « vaquillas ». À Pampelune, il a revu le peintre Ignacio Zuloaga, qui avait raconté aux journalistes que plusieurs américains avaient été au centre des festivités de cette année lors des corridas de génisses dans l’arène. 

Vers la fin de 1924, il préparait déjà les festivités suivantes auxquelles participeraient les « épées Howell Griffiths Jenkins et Ernest Hemingway de la Manche en représentation du Sotck Yards de Chicago ».

L’Arène de Pampelune est mentionnée dans « The Sun Also Rises/Fiesta », dans « Mort dans l’après-midi » et dans « L’été dangereux », étant qualifiée comme « haute, blanche, avec un aspect de ciment au soleil ». L’arène actuelle de Pampelune, de style Renaissance, a été inaugurée le 7 juillet 1922. 

Information pratique

Adresse: Paseo Hemingway, s/n. 31002 Pamplona - Iruña

Téléphone:: +34 948 225 389

E-mail: info@plazadetorosdepamplona.com

Site web: http://www.feriadeltoro.com

 

FERMÉES JUSQU'À NOUVEL ORDRE

 

Horaire:

Jusqu'au 31 juillet: Du lundi au dimanche, de 10 h 30 à 19 h 00

Du 1er au 30 août: Du lundi au dimanche, de 10h30 à 20h00 (groupe sur réservation)

Du 1er septembre au 31 octobre: Lundi: groupes uniquement sur réservation. Du mardi au samedi, de 10 h 30 à 19 h 30. Dimanche, de 10h30 à 14h30. 12 octobre, 10 h 30 à 19 h 30

Horaires de visite avec un guide: Consultez les horaires sur le site www.feriadeltoro.com. Réservations en ligne.

Visite guidée: Approche des visiteurs de la vie du taureau, une matinée d'enfermement ou un après-midi de tauromachie sur la place, les corrals, les écuries, la chapelle, la salle d'attente ou la cour des chevaux.

 

VISITE EN 5 STATIONS:

  • El Encierro: audiovisuel montrant la course.
  • Le taureau: visite des corrals et projection d'un audiovisuel sur la vie d'un taureau.
  • La fête: audiovisuel et panneaux avec anecdotes et détails de la fête.
  • La Porte de "Cuadrillas": visite de la cour des chevaux et de la chapelle.
  • L'enclos: visite du sable, des burladeros et de l'enclos.