Hôtel Yoldi

Dans son œuvre « L’été dangereux », Hemingway racontait qu’à l’occasion des Sanfermines de 1953, pour la première fois, il vit toréer Antonio Ordóñez, fils de Cayetano Ordóñez, le Niño de la Palma dans « The Sun Also Rises »). Antonio en personne envoya un message à Hemingway pour lui donner rendez-vous à l’hôtel Yoldi. Un autre toréador, Jesús Córdoba, guida Hemingway dans la ville jusqu’à l’hôtel Yoldi et l’accompagna à la porte de la chambre d’Ordóñez. À ce moment-là, ils se lièrent d’une amitié qui dura jusqu’à la port de l’écrivain.

En 1954, l’acteur mexicain Anthony Quinn fut hébergé à l’hôtel Yoldi lors d’un séjour à Pampelune afin de se documenter pour le film « The Magnificent Matador » (Le brave et la belle). Quinn en personne joua dans l’adaptation télévisée du roman de Hemingway, « Le vieil homme et la mer ». Anthony Quinn visita Pampelune deux fois de plus : en 1963, il voyagea en voiture depuis Biarritz, où il tournait aux côtés de Gregory Peck le film « Et vint le jour de la vengeance / Behold a Pale Horse » ; et en 1999, lors du tournage de la série télévisée « Chemin de Saint-Jacques ».

En 1957, l’acteur américain Henry Fonda se logea à l’hôtel Yoldi pour vivre les Sanfermines en personne. Il réussit même à « se faufiler » entre les clôtures pour prendre plusieurs images de l’encierro. Henry Fonda réalisa l’introduction du court-métrage « Soldier’s Home », inspiré d’Ernest Hemingway et de son histoire « Soldier's Home » (1925). 

Henry Fonda arriva à Pampelune en 1957 aux côtés de son épouse Alfreda Franchetti et de leurs enfants, Jane et Peter. Dans ses mémoires, Jane Fonda raconte que toute la famille était très inquiète durant les Sanfermines car Peter voulait participer à l’encierro en tant que coureur. Et il aurait dû le faire…

INFORMATION PRATIQUE

Adresse: Avda. San Ignacio, 11. 31002 Pamplona - Iruña

Web: https://www.hotelyoldi.com/

Route:

      Pampelune est San Fermin